Your messages

Send your message


namethis field is mandatory
messagethis field is mandatory




last update: 17 novembre 2013 à 09:14:17

Your messages

Je suis l'une de ses nièces, on s'est beaucoup fréquenté à Libreville. JE SOUTIENS LE MOUVEMENT. J'ai été trés touchée par sa mort prématurée.

domingo marie

 

Atsutse Kokouvi Agbobli a ete plusqu'un papa pour moi...c'est la carrure, le franc-parler de Papa AKA qui m'a motivé a m'interesser a la Politique...Je me rappelle de nos reunions pour la creation de MODENA dans sa maison a Djidjole, et nos conferences au siege d'Afric-Hebdo..Je me rappelle de son discours emotionnel le jour du lancement officiel du MODENA au foyer Pie XII...un homme tres simple et modeste...on s'etait vu le mardi 12 Aout. Il m'avait demandé de passer le voir au bureau le lendemain. Le lendemain j'avais appelle la maison avant d'arriver, mais on me faisait savoir qu'il n'était pas la..J'appelle également le bureau aussi, la meme chose. Je ne savais pas que je n'allais plus le revoir...La seule personne qui est morte et mes larmes ont coulé, c'est AKA...Ayao, Ayaovi, Muriel et toute la famille.. Que Dieu vous donne un coeur pour supporter cette douleur...en tout cas moi je n'arrive pas a oublier ce grand homme...Que la lumiere soit faite sur les vraies circonstances de la disparition de ce grand homme..RIP AKA...J'ai encore tes sms que tu m'a envoyés de Varsovie...C'est un sacrement pour moi.

Soglato Agbozo Komi

 

Cher Fabrice,
en ce jour qui n'est pourtant pas l'anniversaire de cet événement tragique, je pense à toi et à ta famille, votre engagement pour votre père. Je suis fière de vous connaître et de voir votre combat. J'espère qu'un jour il trouvera sa paix. Son livre reste sur ma table de chevet.
Mai

Mai

 

Tous nos repects à la mémoire de Aka, une figure d'envergure en Afrique

Kuessan Marc

 

Je vous soutiens avec le coeur, je viens d apprendre a l'instant courage que la verité soit faite ici comme au ciel

paix amour et liberté

Lea

 

Déjà deux ans que mon cher oncle Atsutsè Kokouvi Agbobli nous a quitté !!
Le combattant pour la liberté des peuples africains à lâchement été assassiné !!
Tonton, nous pensons tous à toi en ce jour difficile.
Tu resteras toujours dans nos coeurs et dans nos prières.
RIP.
La vie est un combat et le notre est de trouver ton assassin !

Ayikuélé

 

Bonjour Muriel, Bonjour Fabrice,

Les hasards d'internet, me font apprendre, seulement maintenant, la tragédie qui vous touche. De votre père, je ne connaissais que la voix que j'entendais, lors de ses interventions sur France Culture. Ses propos étaient ceux d'un sage. Mes condoléances tardives et sincères.

François

francois curnier

 

Merci de mener ce combat pour obtenir la Vérité et la Justice.

Que Dieu vous prête son assistance, n'abandonnez pas malgré les obstacles.

Force et courage à vous, avec vous.

DIENG R

 

tu es parti mais tu vis dans nos coeurs , le coeur des jeunes et du bas peuple qui ont cru en toi.
tous les intellectuels , corrompus, se frottent la main de ton départ mais ils se trompent. l'histoire jugera les fossoyeurs de notre peuple.

francois g

 

A toi, comme à tous ceux qui sacrifient leur vie pour les autres.
Nous ne sommes pas nombreux à en faire autant. Respect et paix à ton âme toi que je découvre seulement aujourd'hui par délit d'ignorance. A ta famille fierté et courage.

Charlotte GUY

 

seul DIEU sait ce pourqoi on ne la pas laisse accomplir ses plans paradisiaques pour le togo

koumadoli yaovi sepenou

 

ne pleurez point . ne souffrez point. il a semé les graines de l'amour du patriotisme, de l'intelligence, de l'érudition; de la dignité, de l'humilité, du partage , de la fierté,de la connaissance, il est partie bien content d'avoir accompli l'essentiel pour son pays.les générations futures seront fieres d'etre togolais à cause de lui.


francois

 

Un personnage que je ne connaissais pas avant d'avoir écouter La Rumeur en parler sur leur site. Gros parcours du bonhomme. INTERPELLONS L'OPINION MAIS A OUTRANCE !

Fernandez Corrado

 

Je ne sais quoi dire.
nous avons perdu un homme exceptionnel, S'il avait été blanc, il vivrait lomgtemps et apporterait sa pierre à la construction de l'humanité.
Repose en paix. Un jour viendra où tous les Africains comprendront. Merci pour ton sacrifice . Le seigneur fera le reste, j'en suis sûr. Amen

patcha essowoe

 

Sentinelle que dis-tu de la nuit ? La nuit est longue mais le jour vient. Un jour viendra où nous irons tous devant DIEU pour être jugé et chacun sera payer selon son prix. Câest pour dire à tous les Togolais, tous les compatissants et plus particulièrement à la famille de notre illustre disparu que « un jour lumière sera faite sur la mort de ce Grand Homme que nous aimons tant ».
Ils ont tué AKA mais pas ses idées. Togolais de tous horizons, pour honorer plus encore la mémoire dâAKA, nous devons impérativement continuer ses Åuvres et en particulier celle dâinstaurer une vraie Démocratie.
Togolaises, Togolais que Dieu vous bénisse et que Dieu bénisse le TOGO.


Achille NOUSSIAGNO

 

Je me souviens encore de ce grand camarade de lutte qui m'avait soutenu dans les années 90 dans mes attributions au Secrétariat Général de la JTD(jeunesse togolaise pour la démocratie)en exil à Accra.Nul ne saura vanter toute sa grandeur.Son lâche assassinat est une grande perte pour le peuple togolais et ne doit pas rester impuni.
jules zagla,ONG Jeunesse Charité-Togo(www.jeunessecharite.blogspot.com)

jules fofo ZAGLA

 

On peut pardonner mais pas oublier.Un an que ce partisan nous a quittés dans une situation tres déplorable.Que la terre te soit légère et la paix à ton ame.Tu resteras toujours dans nos memoires car tu as fait la fierté de ton peuple!!!!

Kerim Dikeni Abdel kader

 

UN AN DEJA !
(En mémoire dâAtsutsè AGBOBLI)


Nos cÅurs inconsolés palpitent encore
De ta voix à jamais tue.
Je lâai entendue vibrer,
Certes sans illusion,
A lâélévation dâun Noir sur le dôme du monde ;
Je lâentends tonner,
Sans relâche et avec véhémence,
Contre les gesticulations insensées dâautres :
Des serres acérées sâaccrochent,
Encore et toujours,
Désespérément,
Aux délices enivrantes du pouvoir.
Tu vois,
Sur la Terre adorée dâAfrique,
Rien nâa changé.

Et dans ton pandémonium natal ?
Bientôt un énième simulacre électoral ?
Les grandes manÅuvres semblent avoir déjà commencé.
A coups de canon !
Entre ââhéritiersââ, point de quartier !

Loin de toi aujourdâhui toutes ces turpitudes !
Repose en paix,
Atsutsè !




Léon AMEGAN
Paris, le 13 août 2009


Léon AMEGAN

 

Que la terre te soit légere cher combattant togolais. Tu n'es pas mort.
Désolé pour les ignorants.
Rien ne se crée rien ne se perd tout se transforme. Ils pensent qu'ils t'ont éliminé les pauvres dans tous les sens

Raf

 

AKA tu as toujours defendu le peuple togolais et la nation togolaise de toute ta force repose en paix.

ced

 

AKA tu seras toujours gravé dans nos mémoires. seul Dieu sait de quelle mort tu nous a quitté. que la terre te sois à jamais légère.

Paskalus Agbessi

 

je demande au peuple togolais d'être courageux et vigilent. Nous venons de perdre un homme très respecté. Que la terre lui soie légère

SENYO

 

Je crois que le COURAGE sera le mot pour tous les Togolais qui partagent les ideologies de ce Grang Homme. Afin que nous puissions l'honorer, nous devons nous battre pour atteindre l'objectif qu'il s'est fixe... le CHANGEMENT AU TOGO ET LA LIBERTE POUR TOUS LES TOGOLAIS...

Thierry

 

Juste pour vous dire que je suis avec vous de tout coeur.j'espère que justice sera faite. N'abandonnez pas, luttez dure. Vous avez face à vous des adversaires de taille mais cela ne doit pas vous faire peur. Courage. La lutte continue...

Modeste

 

Justice pour Kokouvi !

Réveille-toi
Comme-moi
Réclame la Justice

Même si en lice
Des innocents à occire
Figurons tous avec nos cires

Allumées pour la Vérité
Qui doit être dans la Cité !
Ensemble crions fort
Justice pour nos morts

Justice pour Kokouvi
A qui, la sacrée vie
Ici à Lomé, lui a été ôtée
Par des mains ensanglantées !


Bernice AGUEY

 

au nom de ma famille et au mien propre,nous vous presentons nos sinceres condoleances.la lumiere sera faite un jour.la lutte pour la liberation nationale continue.

ABLODE! ABLODE! ABLODE GBADJA!!!

Amouzouvi Kankoe- A

 

c'est un homme que j'admire
les plus vastes et difficiles thèmes en politique sur le plan national et international sont débattus par lui je regrette sa mort
du courage

gérard kossi

 

Je n'ai rencontré AKA qu'un bref instant chez lui à LOME, mais son magnetisme et la clarte de ses propos me sont restés. Nous ne pouvons nous satisfaire de l'ombre qui plane sur sa mort. Tout mon soutien à sa famille et chaque occasion sera bonne de rendre hommage à ce grand homme, et de prolonger son combat d'espérance pour un avenir au Togo et en Afrique.

ADO VALENTIN

 

il fut un très grand homme,j'ai connu l'histoire de mon pays grâce à lui,je n'ai jamais râté une de ses sorties médiatiques.

Sam M.

 

11 jours avant la mort de Mr Atsutse Kokouvi Agbobli, il m'avait envoyé un message pour me faire l'éloge d'un livre qui parlait de la condition humaine en générale et de celle de l'homme africain en particulier. J'ai toujours eu plaisir à être avec ce grand oncle, chez qui j'ai passé une partie de mon enfance à Paris. Sa disparition est une perte énorme d'une part pour moi, car il m'a soutenu à la mort de mon père, et d'autre part, pour les intellectuels africains.
Son caractère tranchant, sa non acceptation de la médiocrité et parfois ses mots piquants ne doivent pas nous faire oublier qu'un prêcheur de l'humanité n'est pas forcement en soutane.
Les morts ne sont pas morts....!
Ils assistent à l'épanouissement de leurs oeuvres humaines et peuvent encore y contribuer d'où ils sont.

Jones ONDO

 

Etant la petite soeur du défunt,
mon soutien à l'association est à l'image de la tristesse et de la douleur qui sont mon lot quotidien-et partant sans limite! Je vous soutiens donc de toutes mes forces pour le triomphe de son objectif: la vérité sur les événements qui ont conduit à la mort de mon Frère aimé!

Agbobli Atsupy Léoni

 

Chère famille endeuillée,

Je ne connais pas personnellement AKA, mais je sais qu'il été un homme qui luttait pour délivrer le Togo de l'injustice. Il avait eu le courage de ses idées pour notre pays. Je salue sa mémoire et je soutiens l'association et sa famille.

Boniface AKPAH

B. AKPAH

 

Je me rappelle encore le jour où j'ai eu l'honneur d'interviwer ce grand homme. C'était après une journée de reflexion organisée par JUDA Togo en 2005 quelques temps avant les présidentielles... Il va falloir que le régime RPT sache que ce n'est pas par l'élimination physique des gens qui osent dirent les choses telles qu'elles sont qu'il s'accrochera éternellement au pouvoir... Il faut que ça cesse!!!

Eugène AYIKOE

 

AKA ne fut pour nous un simple togolais mais un père pour nous qui sommes des jeunes historiens et qui aimons la politique. Il est également celui que nous imitons en matiere de connaissance. Que la terre lui soit légère.

komi messan

 

Joachim Atsutsè Kokouvi AGBOBLI ne fut pas n'importe qui au Togo voire même en Afrique et tout ce qui le concerne prend forcément une dimension particulière.
Son courage, sa force de conviction, son caractère de débateur hors pair...font incontestablement de lui une réference pour les générations futures. Grand défenseur de son peuple et de la cause des Africains, il ne mérite pas certainement un tel sort. Mais les grands hommes ne finissent qu'ainsi, AKA le sait très bien, lui qui n'a jamais daigné se payer un garde corps bien qu'il ne soit pas le plus démuni! Victime d'un complot accidental, les mains togolaises qui l'ont assassinées seront démasquées.
le dernier idiot du village sait que AKA a été enlevé, séquestré et lâchement exécuté avec la complicité du pouvoir togolais.
Le monde change et nous avons la conviction que tôt ou tard, les coupables seront démasqués et punis. Gardons courage.

Gblometo

 

Chers amis,
Je suis un ami d'AKA que je connais bien depuis 1966 lorsque nous étions ensemble membres du Comité Exécutif de la FEANF. Je l'avais perdu de vue à la fin de mes études en 1968 avant de ne le revoir ensuite qu'en 1986 je crois au cours d'une mission à Addis-Abéba. Nous sommes restés ensuite en relations discontinues, mais j'ai eu la chance de pouvoir à nouveau converser avec lui longuement à Ouagadougou en 1995,puis à Dakar en janvier 2008. A compter de ce dernier contact, nous sommes restés en relation régulière par Internet cette fois. J'ai été incrédule lorsque j'ai appris sa mort en août 2008, et il a fallu que les journaux donnent quelques détails pour que j'y crois.
J'ai gardé de lui le souvenir d'un homme d'abord fidèle dans ses amitiés, mais aussi passionné, parfois jusqu'à l'outrance, par l'Afrique, les Africains,la dignité et le développement de notre continent. Grand orateur, très convaincant, malgré son goût pour la polémique, il savait étonnament écouter les autres, même sur un sujet aussi controversé que celui de son attachement à Savimbi. L'Afrique perd sans doute un de ses grands défenseurs,le Togo un de ses grands patriotes, et moi un ami avec lequel je venais de prendre l'habitude d'échanger en toute confiance sur les questions actuelles de l'Afrique. Je souhaite que les circonstances de sa mort soient élucidées, que ceux qui ont précipité sa fin soient démasqués et que son peuple garde sa mémoire comme celle d'un de ses héros.
Je souhaite beaucoup de courage à sa famille et à ses amis.

OUEDRAOGO Philippe Secrétaire général du P.A.I/Burkina Faso à Ouagadougou

 

bonjour
Je suis un jeune togolais vivant a lomé. J'ai été très touché lorsque j'ai appris l'assassinat de ce grand homme que nous pleuront aujourd'hui. Vraiment je vous soutiens et vous souhaite du courage. Dieu fera la justice. Nous tous on sait qu'il a été assassiné. Courage, courage et du courage.

ADJENEKOU

 

L'afrique perd encore un des ses enfants et ce sont toujours les meilleurs qui partent, laissant un vide en nous. Mais ceux qui ont fait ça vont payer et Dieu seul sait. Mais je vous encourage a eterniser la memoire de ce grand homme. Et le peuple togolais a perdu une personne qui pourrait ameliorer leurs vies.
Que Dieu vous benisse et vous vienne en aide

Helena Mbundu Mulato

 

Les togolais epris de paix et de liberte ont perdu un grand ami et camarade de lutte, J.Atsutse kokouvi Agbobli, dans des conditions que l'illustre intello et homme politique ne merite pas.
C'est injuste.
Mr Agbobli n'est pas le premier a mourir dans des conditions aussi troubles et jamais elucidees. Il n'est peut etre pas le dernier. Cela suscite une question,une seule : les combattants de la liberte et du droit, sont-ils des agbobli en sursis?
N'ayant pas la reponse, nous nous devons de nous battre pour que toute la lumiere soit faite sur cette affaire de la plage de Lome.
Trop de disparutions suspectes au Togo. Trop de cadavres largues en haute mer, trop de concitoyens sans vie dans les lagunes, trop de togolais enfouis dans le sable sur les terrains vagues.
Atsutse doit etre le dernier sur la liste macabre, la fin de l'impunite au Togo, le cas qui fasse deborder le vase.

Au nom de quoi les justes doivent-ils mourir sans raison valable alors que les injustes doivent-ils vivre sans etre chaties de leurs crimes?
Alors, tous a l'Association AKA dont je salue les initiateurs.
Paix de l'au-dela a l'ame de l'ami,du grand frere,du confrere et du camarade de lutte.



Kodjo Epou

 

Je ne cesse de pleurer la mort d'un vaillant fils du pays qui durant sa vie n'a cessé de combattre pour l'instauration de la démocratie et la justice sociale dans notre cher pays dominé par un clan pendant quatre decennies.
Vraiment cela me fait mal comme si je l'ai connu. Je comprends la douleur de la famille et je vous soutiens dans cette initiative pour la création d'une commission internationale d'enquete de l'ONU pour nous clarifier les conditions dans lesquelles ce
valeureux fils du pays a disparu et surtout connaitre les auteurs de ce horrible et odieux crime.
Je ne suis qu'un simple jeune au chomage mais je suis de coeur avec vous et le bon Dieu meme, Dieu de justice nous aidera afin que cette initiative voit le jour afin que justice soit rendue à AKA.
Il est parti mais il est toujours vivant en nous.
Courage et bientot l'impunité prendra fin sur la terre de nos aieux. Qui sait,la mort tragique d'AKA mettra fin à cette impunité au Togo.
Encore une fois, toutes mes condoléances.

SEGBOR K.Elikplim

 

HOMMAGE :

A TOI COMBATTANT JOACHIM !

Joachim ton combat nâa été et ne sera vain
Oublié de nos cÅurs, tu ne puis lâêtre à jamais
A chaque instant, tout lâ « OR de lâHumanité »
Cher confrère, se souvient de ta personnalité.
Hautement symbolique reste ton parcourt engagé
Illustre historien, politologue, journaliste avisé.
Mais, de si tôt réduit au silence par des écervelés.

Kokouvi lâhéroïque combattant armé de plume
Observateur averti des hypocrites enjeux qui déplument
Kidnappé, tué puis jeté à la mère des eaux ( ?)
Oh que Dieu fasse connaître ces pitoyables zéros
Ubuesques délinquants refusant toutes modernités,
Véritables sangsues assurés de la sempiternelle impunité
Inadmissible système à bannir de la civilisée cité !

A lâheure où nous te griffons cet acrostiche
Toute la vérité doit se manifester sans postiche
Sur les circonstances de ta tragique disparition
Une mort de trop interpellant dans notre chère Nation
« Terre de nos Aïeux » transformée hélas en tanière
Sur ordre des amoureux de la politique sans critère
Endormis élites se plaisant dans la république bananière

A tous les défenseurs des Droits de lâhomme et de Liberté
Gardez-vous de faire du cas AGBOBLI, un cas isolé
Bien malin qui nous dira dans ce système, à qui le tour ?
Où que vous soyez sur cette aire de vautours
Bourbier politique aux enquêtes sans lendemain
Listant notre patrie parmi celles regardées avec dédain.
Inoubliable, tu le demeures Combattant Joachim !

EPIPHANE O. GOKOUNOUS Rédacteur à ATOPANI EXPRESS


GOKOUNOUS OHENE EPIPHANE

 

Il n'y a douleur plus grande que celle découlant de la perte d'un être cher. Les mots ne guériront jamais cette douleur qu'éprouvent les Ãtres dont tu es plus que très cher AKA, mais, je dirai qu'ainsi finissent toujours les Grands Hommes épris d'une Certaine Noblesse d'esprit.
Puisse la terre t'être toujours légère et puisse ta mort tragique conscientiser encore plus notre peuple entier à la nécessité de demeurer uni, tel un seul Homme, pour relever le grand défi du développement de notre Cher Togo et assurer ainsi l'avenir de notre Postérité dans la Concorde et la Paix.


ADOM'MEGAA Isaac

 

Salut,
Je tiens à vous encourager mème si je ne suis qu'un étudiant. Je vous supplie d'aller jusqu'au bout de votre démarche car le Togo une fois encore, à travers la mort de notre prof, vient de perdre l'un de ses dignes je dis bien DIGNE FILS et si ce crime reste une fois de plus impuni comme tous les autres nos ancetres auront verse leur sang pour rien.Merci

VIGNON

 

Ce sont toujours les meilleurs qui partent tôt.
l`Afrique a perdu un homme, un leader, un eclaireur.
Je viens donc me joindre à tous ceux qui comme moi ne cessent de penser à cet homme, afin qu´ENSEMBLE nous puissions continuer à le faire vivre tout en vehiculant ses ideaux.

ALICERCES Paulo Mango (Ally)

 

La mort de ce grand homme ne peut rester non élucidée!

Lola AKOMATSRI
Journaliste radio Nostalgie
www.akomatsrilola.blogvie.com
www.forumjournalist.forumavie.com

AKOMATSRI Lola

 

Nous nous joignons à tous les autres intervenants pour vous témoigner tout notre soutien en ces moments de deuil.

M. AKA était un homme convaincu de ses idées qu'il défendait avec la justesse du verbe. Il aimait l'Afrique et son pays natal, le Togo.

R.I.P.

La J.U.D.A

Jeunesse Unie pour la Democratie en Afrique

 

Atsutsè Kokouvi Agbobli nous manque. Je fais partie de ceux qui l'aimaient et l'admiraient. Il s'était entièrement dédié à son pays. Avec sa brutale disparition, le paysage politique du Togo perd un acteur essentiel

Sissung Maud

 

Lecteur passionné d'AKA, je suis attristé d'apprendre sa mort. Je me joins à ceux qui peuvent sentir ce que j'ai ressenti en apprenant sa mort

Jemal